Bijlmerdreef à Amsterdam prête pour l'avenir

La Bijlmerdreef à Amsterdam (Pays-Bas) avait grandement besoin d’une rénovation en profondeur. Essentiellement caractérisée par la présence d’asphalte, de dalles en béton et de fort peu d’espaces verts, la zone devait faire place à un aménagement durable et à l’épreuve du temps. Mandaté par la ville d’Amsterdam et ING, le bureau de design Karres en Brands a proposé un design innovant, évolutif et résistant au changement climatique, mettant l’accent sur le stockage, l’infiltration et la réutilisation de l’eau. Joost de Natris, ancien chef de projet et concepteur chez Karres en Brands, nous le présente en détail.

Une conception à l’épreuve du temps

Joost de Natris : « Vers 2006, nous avons participé à la conception de la zone située autour de l’Arena Boulevard et du port d’Amsterdam. ING avait acheté sur la Bijlmerdreef un terrain pour y construire son nouveau siège. Un lieu accessible et transparent qui pourrait être transformé en campus urbain dans le cadre de la zone ArenaPoort. » 

Le projet part du potentiel offert par la zone et d’une vision centrale du développement durable. « Ce thème du développement durable a été décliné en cinq catégories : énergie, eau, matériaux, écologie et aspects sociaux. Le plan a été conçu de manière à ce que les parties qui ne seraient réalisées qu’ultérieurement ne soient pas entravées par la construction initiale, et vice versa. »

  • « Les zones de plantation surélevées et sur mesure permettent de créer une zone tampon où l’eau peut s’infiltrer et être réutilisé. Elles servent également de beau mobilier d’assise. Avec les autres matériaux durables et l’abondance de verdure, cela apporte vraiment un plus à la Bijlmerdreef. Cette rue est prête pour l’avenir ! »
    Joost de Natris
    Ancien chef de projet et concepteur chez Karres en Brands

Éléments d’assise originaux avec stockage d’eau

Le nouvel aménagement anticipe intelligemment les effets du changement climatique grâce au stockage, à l’infiltration et à la réutilisation de l’eau. Les zones de plantation, pour lesquelles notre société sœur néerlandaise Struyk Verwo Infra a fabriqué des éléments sur mesure, jouent un rôle essentiel dans ce scénario. « Deux types de zones d plantation en béton ont été conçus. Certaines d’entre elles sont plus basses que les trottoirs et la chaussée et recueillent l’excès d’eau de pluie lors des averses de pointe. Les plantes y ont été choisies en fonction des périodes sèches et humides, ce qui permet à l’eau de pluie de rester plus longtemps dans ces compartiments et de s’ enfoncer lentement dans le sol. »

« D’autres zones de plantation sont au contraire surélevées, de sorte que l’eau de pluie est recueillie dans les substrats et les bacs de rétention à travers des grilles verticales situées sur les bords. En cas de sécheresse les plantations sont ainsi irriguées par le dessous. Des bancs en béton et en bois durables, offrent une espace de repos et de détente »

Le sur-mesure maîtrisé

Les zones de plantation ont été entièrement conçues sur mesure pour la Bijlmerdreef. Joost de Natris : « Cela a bien sûr nécessité beaucoup d’efforts de personnalisation. Mais nous savons que Struyk Verwo Infra dispose d’énormément de connaissances et d’expertise en matière d’applications techniques et de solutions sur mesure en béton. » 

Bert Geelhoed, chef de projet technique chez Struyk Verwo Infra, explique le caractère polyvalent des produits fournis : « La conception des éléments d’assise et les zones de plantation spéciales inclut des banquettes étroites et larges, des banquettes avec sièges en béton et en bois, des banquettes à 90 degrés, des coins obtus et pointus. Les murs entourant les escaliers en béton ont également été réalisés sur mesure. Nous avons mis au point des moules spécialement conçus en différentes versions. Les éléments fabriqués ont ensuite été placés par Boskalis. » 

  • La conception des élements d'assise spéciaux et les zones de plantation comprend de nombreux éléments spécialement réalisés pour ce projet. Les murs entourant escaliers en béton ont également été fabriqués sur mesure. Nous avons mis au point des moules spécialement conçus en différentes versions.
    Bert Geelhoed
    Chef de projet technique chez Struyk Verwo Infra

Joost de Natris: « Pour les trottoirs, nous avons opté pour un pavé en béton sans ciment et un revêtement en pierre naturelle lavée. Nous avions conçu une belle palette de nuances, de textures et de formats. Malheureusement, ce projet a été abandonné en raison des normes du ‘Manuel Puccini’ d’Amsterdam. Nous nous sommes donc rabattus sur un pavé en béton sans ciment CERO avec couche d’usure lavée unie de 15 x 30 x 8 cm. La teinte gris clair permet de réfléchir les rayons du soleil et contribue à réduire le stress thermique. » 

  • "Nous avons opté pour un pavé en béton fabriqué à partir d'un sous-béton sans ciment. Compte tenu des normes en vigueur à Amsterdam, il ne s'agit pas d'un revêtement en pierre naturelle, mais d'un simple revêtement délavé de 15 x 30 x 8 cm. Toutefois, il s'agit d'une teinte gris clair qui reflète le soleil et contribue à réduire le stress thermique."
    Joost de Natris
    Ancien chef de projet et concepteur chez Karres en Brands.

Accueillant et évolutif

Le résultat est un espace extérieur accueillant et très vert. Des bancs en béton et en bois offrent un espace de repos et de détente. Joost se montre également satisfait du développement de la première phase de ce projet : « Les beaux trottoirs droits, les banquettes, la zone tampon, les matériaux durables et les nombreux espaces verts ont vraiment donné un coup de jeune à la Bijlmerdreef. Cette rue est parée pour l’avenir. »